ConnaĂ®tre les usages mĂ©dicinaux de l’Hedera

Contenu

Le Hedera, Ă©galement connu sous le nom de lierre, est une plante grimpante de la famille des Araliaceae qui peut vivre jusqu’ Ă  500 ans. Il pousse dans des environnements humides et est originaire d’Europe. En plus d’ĂŞtre une plante avec des applications pharmacologiques est Ă©galement utilisĂ© pour dĂ©corer et dĂ©corer les jardins, pour cette raison, il existe une large gamme de variĂ©tĂ©s nationales.

Caractéristiques

hedera

C’est une plante vivace grimpante avec des branches stĂ©riles et reproductrices. Les branches stĂ©riles sont droites ou sinueuses, peu ou pas poilues et de couleur rougeâtre ou vert brunâtre. Parfois, ils ont aussi des rhizomes.

Les feuilles sont alternées, cuirées et brillantes. Plus précisément, les feuilles des branches stériles ont de 3 à 5 lobes et sont séparées par des entre-nœuds. La lame est de couleur verte, avec des nerfs verts ou blancs, légèrement saillants et des pecioladas.

Par contre, les feuilles des branches fertiles sont entières, elliptiques ou ovariennes. Ils sont sĂ©parĂ©s par des entre-nĹ“uds. Le membre est de couleur vert foncĂ©, avec des nerfs verdâtres, peu proĂ©minents et peciolĂ©s, l’Ă©corce dĂ©gage une rĂ©sine gommeuse.

Les fleurs sont organisĂ©es en groupes de 12 Ă  20 et sont disposĂ©es en ombelles. Les pĂ©tales sont deltoĂŻdes, vert jaunâtre. SĂ©pales triangulaires, bruns. Étamines avec des filaments d’un jaune verdâtre.

Les fruits sont des baies, petits, charnus, noirs ou vert foncé.

OĂą peut-on le trouver?

L’hedera est originaire d’Europe et est largement distribuĂ© dans les rĂ©gions tempĂ©rĂ©es. On le trouve dans diffĂ©rents territoires: Afrique du Nord (AlgĂ©rie, Libye, Maroc et Tunisie), Ă®les du continent africain (Açores, Madère et Canaries), zone tempĂ©rĂ©e d’Asie (Chypre, IsraĂ«l, Syrie, Turquie, Caucase, etc.). D’autres endroits oĂą il est largement cultivĂ© et naturalisĂ© sont l’Australie, la Nouvelle-ZĂ©lande, les États-Unis (y compris HawaĂŻ) et le Canada.

Il recouvre généralement le sol des forêts sombres. Il grimpe également sur les rochers et les billots à des endroits qui ne sont pas directement exposés au soleil. En même temps, il est cultivé en jardinage et présente environ 40 formes de feuillage reconnues.

Usages médicinaux

Les principes actifs de la plante ont différentes actions pharmacologiques: Saponosides et Polyacétylène.

Par voie externe l’hedera a un effet analgĂ©sique et lipolytique. De plus, il est frĂ©quemment prĂ©sent dans la composition des gels et crèmes revitalisantes de la peau, car les saponosides facilitent l’absorption cutanĂ©e et la diffusion des autres principes actifs. Il est donc largement utilisĂ© en mĂ©decine esthĂ©tique, notamment sur les nodules de cellulite.

Teddy MĂ©dical

Utilisation dans la bronchite aiguë

L’usage mĂ©dicinal du lierre approuvĂ© par la Commission E du Ministère allemand de la SantĂ© est: Toux spasmodique et bronchite. Dans ces cas, les feuilles sĂ©chĂ©es sous forme d’infusion peuvent ĂŞtre utiles, bien que leur utilisation devrait ĂŞtre limitĂ©e Ă  quelques doses. Au lieu de cela, populairement, une liqueur sĂ©dative est prĂ©parĂ©e Ă  base de 100g de poudre de graines dissoute dans un litre de vin.

Utilisation pour les maux de dents

En cas de mal de dents, utiliser un rince-bouche prĂ©parĂ© avec une dĂ©coction de feuilles de lierre dans du vinaigre. Dans le passĂ©, les dents prĂ©sentant des caries Ă©taient traitĂ©es avec de la gomme-rĂ©sine produite par la plante. Il a traditionnellement Ă©tĂ© utilisĂ© dans l’arthralgie, l’arthrite et la goutte.

Il a également été utilisé topique pour traiter les lésions cutanées, les ulcères cutanés, les phlébites ou la cellulite.

Usage homéopathique

L’utilisation homĂ©opathique de l’Hedera est prĂ©parĂ©e dans des dilutions relativement Ă©levĂ©es, en raison de sa teneur en iode; ces solutions sont utilisĂ©es contre la surfonction de la glande thyroĂŻde. Il est Ă©galement recommandĂ© pour la scrophulose et dans les rhumes des muqueuses.

Peut-il ĂŞtre toxique?

L’administration orale doit se faire uniquement sur ordonnance et sous la surveillance du mĂ©decin. Toute la plante est toxique (surtout les baies), Ă  cause de l’heurine. Elle peut provoquer des vomissements, des crampes, des troubles nerveux et provoquer l’avortement. L’ingestion de deux ou trois fruits produit des symptĂ´mes d’intoxication chez les enfants (nausĂ©es, vomissements, excitation) et de 5-12 fruits peut entraĂ®ner la mort par effondrement respiratoire. De plus, l’heurine a une capacitĂ© hĂ©molytique (par injection), ce qui peut causer des maux de tĂŞte et de la nervositĂ©. Il est recommandĂ© d’utiliser cette espèce uniquement par des moyens extrinsèques, bien que ses feuilles sèches soient moins toxiques.

Le lierre peut provoquer des rĂ©actions d’hypersensibilitĂ©. En cas d’intolĂ©rance au fructose, le traitement ne doit ĂŞtre administrĂ© qu’après avoir consultĂ© un mĂ©decin. Contre-indiquĂ© pendant l’allaitement et la grossesse. Le produit est irritant. Les feuilles fraĂ®ches et leur jus peuvent provoquer une dermatite de contact (Ă©rythème avec vĂ©sicules et Ă©rosion cutanĂ©e), la rĂ©action est particulièrement intense si la peau est humide et l’exposition au soleil.