Utilisez le thym pour parfumer vos repas

Le thym (Thymus vulgaris) est un sous-arbusif de la famille labiĂ©e. C’est un des condiments traditionnels de la cuisine mĂ©diterranĂ©enne. Elle peut conduire Ă  des formations vĂ©gĂ©tales telles que les broussailles, le thym des rĂ©gions mĂ©diterranĂ©ennes, les sols montagneux et mĂŞme subalpins. Les hauteurs fleuries sĂ©chĂ©es sont utilisĂ©es comme remède.

Plante de thym

Caractéristiques du thym

C’est un arbuste vivace aromatique avec une hauteur allant jusqu’ Ă  30-40 cm. La racine est axonomorphe. Il a des tiges ligneuses et pubescentes (poils courts et doux). La texture des feuilles est herbacĂ©e.

Elles sont des feuilles d’une couleur verte Ă©teintes par le faisceau et d’une couleur blanchâtre au verso, car elle est recouverte de poils blancs. Ils mesurent tout au plus 1 cm de long y compris le pĂ©tiole. Il s’agit de feuilles simples, munies d’un limbe lancĂ©olĂ©, de feuilles dĂ©chiquetĂ©es (elles paraissent plus Ă©troites car l’environnement sec entraĂ®ne le repliement des bords vers l’arrière) et d’une nervure perforĂ©e.

L’insertion des feuilles dans la tige est subtile, c’est-Ă -dire qu’elles ont un pĂ©tiole très petit, et leur disposition est rejetĂ©e. Les fleurs se trouvent dans les inflorescences cimoses dans le glomèrol. Ce sont des hermaphrodites. Ils ont 5 sĂ©pales (is gamosèpal) et 5 pĂ©tales (is gamopètala).

La corolle est bilabiĂ©e: la lèvre supĂ©rieure, coupe basse, et la lèvre infĂ©rieure subdivisĂ©e en trois lobes divergents, de couleur rose ou blanche. L’androceu est composĂ© de 4 Ă©tamines libres entre elles mais soudĂ©es Ă  la corolle. La gynĂ©cologie se compose de 2 carpelles soudĂ©s et possède un super ovaire. Les fruits sont des noyaux. La rĂ©colte a lieu pendant la floraison, de mars Ă  juin.

OĂą peut-on le trouver?

Le thym est originaire de la région méditerranéenne occidentale et pousse spontanément en Europe centrale, dans les pays des Balkans et du Caucase.

La plante est cultivĂ©e en Europe centrale et mĂ©ridionale, en Afrique de l’Est, en Inde, en Turquie, en IsraĂ«l, au Maroc et en AmĂ©rique du Nord. Les principaux producteurs de thym sont l’Espagne, le Maroc, la France, la Bulgarie et la Hongrie.

Utilisations dans l’alimentation

Thym pour la cuisson

Le thym est utilisĂ© dans la cuisine comme assaisonnement. C’est un ingrĂ©dient de base de la cuisine espagnole, française, grecque, italienne, libanaise, persane, portugaise, libyenne, syrienne et turque. Il est Ă©galement largement utilisĂ© dans la cuisine arabe et caribĂ©enne. Le thym est souvent utilisĂ© pour assaisonner la viande, le ragoĂ»t et la soupe. Bien que savoureux, il ne domine pas et se mĂ©lange bien avec d’autres herbes et Ă©pices.

Le miel de thym est l’un des plus apprĂ©ciĂ©s sur le marchĂ© et c’est l’un des types qui peuvent ĂŞtre considĂ©rĂ©s, si la proportion de son pollen est suffisante, le miel monofloral.

Façons de l’ingĂ©rer

  • Infusion: concentrĂ© dans 1-3% (10-30g par litre) Ă  prendre oralement, ou concentrĂ© dans 5-15% pour mettre le bain comme effets sĂ©datifs.
  • Huile essentielle: 0.2-2g par portion, maximum 2-3g par jour. Il est dĂ©conseillĂ© de rincer trop longtemps ou trop concentrĂ©. L’huile essentielle est Ă©galement utilisĂ©e pour la diluer dans l’huile d’amande douce et pour prĂ©parer les liniments qui sont appliquĂ©s Ă  l’extĂ©rieur.
  • Extrait fluide: 30-40 gouttes, plusieurs fois par jour, dissous dans une tisane.
  • Sirop: il est prĂ©parĂ© avec 30g d’extrait liquide, 15cc d’alcool de vin et 150cc de sirop simple. Il est pris en doses d’une ou deux cuillères Ă  soupe de cafĂ©, plusieurs fois par jour.

Conservation du thym

Dans des rĂ©cipients qui ferment hermĂ©tiquement et jamais dans des rĂ©cipients en plastique (pour les huiles essentielles), sans lumière directe et protĂ©gĂ©s de l’humiditĂ©

C’est toxique?

A doses normales, son utilisation n’ a pas de toxicitĂ©. Il doit ĂŞtre surveillĂ© lors de l’utilisation d’huiles essentielles qui ne devraient jamais ĂŞtre utilisĂ©es en cas de grossesse, d’ulcère ou de problèmes cardiaques. Une forte utilisation de cette huile, en raison de sa teneur en thymol, peut produire une hyperthyroĂŻdie ou une intoxication, due Ă  l’irritation du tube digestif.