Utilisez le thym pour parfumer vos repas

Le thym (Thymus vulgaris) est un sous-arbusif de la famille labiée. C’est un des condiments traditionnels de la cuisine méditerranéenne. Elle peut conduire à des formations végétales telles que les broussailles, le thym des régions méditerranéennes, les sols montagneux et même subalpins. Les hauteurs fleuries séchées sont utilisées comme remède.

Plante de thym

Caractéristiques du thym

C’est un arbuste vivace aromatique avec une hauteur allant jusqu’ à 30-40 cm. La racine est axonomorphe. Il a des tiges ligneuses et pubescentes (poils courts et doux). La texture des feuilles est herbacée.

Elles sont des feuilles d’une couleur verte éteintes par le faisceau et d’une couleur blanchâtre au verso, car elle est recouverte de poils blancs. Ils mesurent tout au plus 1 cm de long y compris le pétiole. Il s’agit de feuilles simples, munies d’un limbe lancéolé, de feuilles déchiquetées (elles paraissent plus étroites car l’environnement sec entraîne le repliement des bords vers l’arrière) et d’une nervure perforée.

L’insertion des feuilles dans la tige est subtile, c’est-à-dire qu’elles ont un pétiole très petit, et leur disposition est rejetée. Les fleurs se trouvent dans les inflorescences cimoses dans le glomèrol. Ce sont des hermaphrodites. Ils ont 5 sépales (is gamosèpal) et 5 pétales (is gamopètala).

La corolle est bilabiée: la lèvre supérieure, coupe basse, et la lèvre inférieure subdivisée en trois lobes divergents, de couleur rose ou blanche. L’androceu est composé de 4 étamines libres entre elles mais soudées à la corolle. La gynécologie se compose de 2 carpelles soudés et possède un super ovaire. Les fruits sont des noyaux. La récolte a lieu pendant la floraison, de mars à juin.

Où peut-on le trouver?

Le thym est originaire de la région méditerranéenne occidentale et pousse spontanément en Europe centrale, dans les pays des Balkans et du Caucase.

La plante est cultivée en Europe centrale et méridionale, en Afrique de l’Est, en Inde, en Turquie, en Israël, au Maroc et en Amérique du Nord. Les principaux producteurs de thym sont l’Espagne, le Maroc, la France, la Bulgarie et la Hongrie.

Utilisations dans l’alimentation

Thym pour la cuisson

Le thym est utilisé dans la cuisine comme assaisonnement. C’est un ingrédient de base de la cuisine espagnole, française, grecque, italienne, libanaise, persane, portugaise, libyenne, syrienne et turque. Il est également largement utilisé dans la cuisine arabe et caribéenne. Le thym est souvent utilisé pour assaisonner la viande, le ragoût et la soupe. Bien que savoureux, il ne domine pas et se mélange bien avec d’autres herbes et épices.

Le miel de thym est l’un des plus appréciés sur le marché et c’est l’un des types qui peuvent être considérés, si la proportion de son pollen est suffisante, le miel monofloral.

Façons de l’ingérer

  • Infusion: concentré dans 1-3% (10-30g par litre) à prendre oralement, ou concentré dans 5-15% pour mettre le bain comme effets sédatifs.
  • Huile essentielle: 0.2-2g par portion, maximum 2-3g par jour. Il est déconseillé de rincer trop longtemps ou trop concentré. L’huile essentielle est également utilisée pour la diluer dans l’huile d’amande douce et pour préparer les liniments qui sont appliqués à l’extérieur.
  • Extrait fluide: 30-40 gouttes, plusieurs fois par jour, dissous dans une tisane.
  • Sirop: il est préparé avec 30g d’extrait liquide, 15cc d’alcool de vin et 150cc de sirop simple. Il est pris en doses d’une ou deux cuillères à soupe de café, plusieurs fois par jour.

Conservation du thym

Dans des récipients qui ferment hermétiquement et jamais dans des récipients en plastique (pour les huiles essentielles), sans lumière directe et protégés de l’humidité

C’est toxique?

A doses normales, son utilisation n’ a pas de toxicité. Il doit être surveillé lors de l’utilisation d’huiles essentielles qui ne devraient jamais être utilisées en cas de grossesse, d’ulcère ou de problèmes cardiaques. Une forte utilisation de cette huile, en raison de sa teneur en thymol, peut produire une hyperthyroïdie ou une intoxication, due à l’irritation du tube digestif.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *