Quelles sont les utilisations de l’origan?

Si vous voulez savoir quelles sont les utilisations de l’origan, vous ĂȘtes au bon endroit. Il est actuellement utilisĂ© Ă  l’apĂ©ritif, digestif, carminatif, cholĂ©rĂ©tique, spasmolytique, expectorant, antiseptique des voies respiratoires, tonique gĂ©nĂ©ral et diurĂ©tique. Sur le plan externe il est analgĂ©sique, cicatrisant, antiseptique et antifongique.

Plante d'origan

Quelles sont ses utilisations médicinales éprouvées?

Certaines Ă©tudes ont montrĂ© les diverses utilisations mĂ©dicinales de l’origan:

Activité antioxydante

Les acides phĂ©noliques de l’origan exercent une activitĂ© antioxydante due Ă  la prĂ©sence de tocophĂ©rols dans la fraction non polaire extraite avec l’hexane. Cette activitĂ© antioxydante rĂ©sulte Ă©galement de l’inhibition de la chimiluminescence et de la production de peroxydes hydrogĂ©nĂ©s par l’acide rosmarinco.

Appareil respiratoire

L’essence de l’origan a un effet bĂ©nĂ©fique sur les voies respiratoires. Cela l’ a motivĂ© Ă  ĂȘtre utilisĂ©, sous forme liquide et sirop, comme antispasmodique. En outre, il a Ă©tĂ© observĂ© que l’administration intraveineuse de lapins inhibait le dĂ©veloppement du syndrome dit de dĂ©tresse respiratoire, ce qui Ă©tait dĂ» Ă  l’activitĂ© antioxydante de l’huile.

Activité antimicrobienne

Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que l’huile essentielle d’origan possĂšde une activitĂ© antibactĂ©rienne, antifongique et antivirale. Une Ă©tude en Allemagne a montrĂ© que l’origan Ă©tait un excellent fongicide pour lutter contre le champignon Aspergillus ochraceus et la production d’ochratoxine mycotoxique.

Usages ethnomédicaux

Feuilles d'origan

L’infusion d’origan est principalement utilisĂ©e dans les troubles digestifs et respiratoires tels que l’antispasmodique, l’apĂ©ritif, l’anti-flatulent, l’expectorant et l’anti-toux. Il est Ă©galement utilisĂ© par voie externe comme agent antiseptique, analgĂ©sique et cicatrisant. Il a Ă©galement un lĂ©ger effet sĂ©datif, tonique et Ă©mĂ©nagogo.

L’infusion de fleurs d’origan et de fleurs d’eucalyptus combinĂ©es est utilisĂ©e en cas d’asthme nerveux. Une autre mĂ©thode pour traiter les troubles nerveux est la cuisson dans le lait des parties aĂ©riennes de l’origan.

La mĂ©thode de cuisson Ă  l’Ă©chelle de la plante est utilisĂ©e en Colombie pour le traitement du diabĂšte. D’autre part, dans les communautĂ©s indigĂšnes de Cuzco, l’infusion est utilisĂ©e pour normaliser le cycle menstruel, tandis qu’au Maroc, l’origan est utilisĂ© dans les cas d’insomnie, de nervositĂ© et de stĂ©rilitĂ©.

Cette plante, lorsqu’elle est hachĂ©e et chauffĂ©e, est utilisĂ©e dans les torticolis et les entorses. Une autre caractĂ©ristique de l’origan est qu’il peut ĂȘtre utile contre la laryngite et l’amygdalite.

Enfin, associé au romarin et au thym, on obtient une huile anti-rhumatismale.

Quelle est son utilitĂ© dans l’alimentation?

Nourriture Ă  base d'origan

Son arĂŽme rappelle la menthe poivrĂ©e et les Ă©checs. Il peut ĂȘtre un additif tranchant pour les salades de lĂ©gumes, car se combine trĂšs bien avec les tomates, mais c’est surtout l’herbe classique pour assaisonner les viandes.

Se dĂ©guste bien avec les ragoĂ»ts, les sauces pour pĂątes, les pizzas et les tartes Ă  la viande et mĂȘme les steaks grillĂ©s frottĂ©s avec de l’herbe avant la cuisson.

Quelques brins d’origan dans une bouteille d’huile ou de vinaigre transmettent son parfum. L’huile est Ă©galement utilisĂ©e comme antioxydant dans la production de saucisses et autres produits carnĂ©s.

C’est toxique?

En gĂ©nĂ©ral, l’origan est une plante avec une toxicitĂ© trĂšs lĂ©gĂšre, mais Ă  fortes doses, dans les traitements chroniques ou chez les individus trĂšs sensibles, certains effets indĂ©sirables tels que neurologiques ou psychologiques peuvent se produire. Parfois, mais trĂšs rarement, elle peut provoquer des irritations, de l’hyperexcitabilitĂ© nerveuse, de la nervositĂ©, de l’insomnie et mĂȘme des convulsions.

Contre-indications

Il n’est pas recommandĂ© de donner des huiles essentielles pendant la grossesse, l’allaitement, chez les enfants de moins de six ans et chez les patients souffrant de maladies neurologiques. Il est Ă©galement recommandĂ© de ne pas administrer cette huile chez les personnes souffrant d’allergies respiratoires ou d’hypersensibilitĂ© Ă  cette huile essentielle.

Enfin, il n’est pas non plus possible de prescrire des formes posologiques Ă  teneur alcoolique pour l’administration orale, aux enfants de moins de deux ans ou aux consultants pendant la pĂ©riode de sevrage Ă©thylique.

Deja un comentario

Tu direcciĂłn de correo electrĂłnico no serĂĄ publicada. Los campos obligatorios estĂĄn marcados con *