DĂ©couvrir les curiositĂ©s de la culture de l’eucalyptus

L’eucalyptus (Eucalyptus) est un genre de plantes Ă  fleurs qui compte environ 600 espèces diffĂ©rentes, et parmi les plus connues figurent l’eucalyptus bleu (Eucalyptusglobulus) et l’eucalyptus eucalyptuskamaldulensis. Le nom dĂ©rive du mot grec “bien couvert”. L’eucalyptus prend la forme d’arbustes ou d’arbres. Ils sont originaires d’Australie, oĂą ils dominent dans la vĂ©gĂ©tation. Quelques espèces sont prĂ©sentes en Nouvelle-GuinĂ©e, en IndonĂ©sie et mĂŞme aux Philippines. Ses cultures sont cultivĂ©es dans les climats tempĂ©rĂ©s et subtropicaux du monde entier.

Eucalyptus guérisseur

Selon la taille, l’eucalyptus est classĂ© comme: petit quand sa hauteur atteint jusqu’ Ă  10 mètres de haut, moyen 10 Ă  30 mètres de haut, grand -30 Ă  60 mètres de haut et très grand – plus de 60 mètres de haut.

Presque tous les eucalyptus sont des feuilles persistantes, mais certaines espèces tropicales perdent leurs feuilles pendant la saison sèche. Les feuilles ont des glandes olĂ©ifères. Beaucoup d’espèces ont deux types de feuilles: l’une sur les jeunes branches, qui sont sessiles et opposĂ©es, et l’autre sur les branches plus âgĂ©es. Ainsi, dans l’Eucalyptus globulus, les feuilles des vieilles tiges sont en forme de faucille, mais les feuilles des jeunes tiges sont de forme ovale.

Les fleurs sont très particulières, ressemblant Ă  des capsules avec de nombreuses Ă©tamines. Du nectar des fleurs de diverses espèces d’eucalyptus on obtient une grande partie du miel qui est consommĂ© dans le monde et qui est l’un des types qui peuvent ĂŞtre considĂ©rĂ©s, si la proportion de son pollen est suffisante, le miel monofloral.

En raison des inconvénients par rapport à la monoculture, elle est considérée comme une espèce envahissante

Eucalyptus médicinal

Une de ses particularitĂ©s est que la plupart des espèces de eucalyptus ne tolèrent pas le gel fort que ceux qui sont entre -3 ° C Ă  -5 ° C. L’espèce la plus tolĂ©rante est Eucalyptuspauciflora, qui survit jusqu’ Ă  -20 ° C.

La monoculture de l’eucalyptus prĂ©sente des problèmes Ă©cologiques en dehors de sa zone d’origine notamment en raison de son grand eucalyptus avide d’absorber l’eau, de la dĂ©composition difficile de ses feuilles en dehors de sa zone naturelle et de l’appauvrissement ultĂ©rieur du sol. ConsidĂ©rĂ© au dĂ©but du XXe siècle comme un arbre miracle en raison de sa croissance rapide, on dĂ©couvre peu Ă  peu les inconvĂ©nients de la monoculture et aujourd’hui, il est considĂ©rĂ© comme une espèce envahissante. Introduit en Catalogne principalement pour l’industrie papetière, il existe actuellement de nombreux projets pour le remplacer par des espèces endogènes telles que le chĂŞne vert et le pin.

Les plantes d’eucalyptus ont l’eucalyptus, un composĂ© important en pharmacologie

De nombreuses espèces d’eucalyptus ont une signification pharmacologique, comme l’eucalyptus leucoxylon. Cette espèce d’eucalyptus a une concentration Ă©levĂ©e de cinĂ©ol ou d’eucalyptol, utilisĂ© par l’industrie pharmaceutique.Il a Ă©galement Ă©tĂ© constatĂ© que son huile essentielle a une grande capacitĂ© de fumigation des insectes ravageurs qui attaquent les cultures.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *